Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le messager du parc, Cédric Charles Antoine

Publié le par Jojotte

Le messager du parc, Cédric Charles Antoine
Commencé le 27 mars 2016, terminé le 29 mars 2016

L'histoire: Chris, Jurassien de souche, a en apparence tout pour être heureux: il a épousé une femme qu'il aime, ils ont deux filles et l'entreprise qu'il a fondée à Paris fonctionne extrêmement bien: il peut ainsi engager un ami comme associé, aider l'entreprise de son père à travailler et mener une belle vie confortable. Seulement voilà, Chris n'est pas heureux. Il rêve de retourner vivre dans le Jura alors que sa femme est une vraie Parisienne qui ne vit que par et pour la ville. Avant de tomber en dépression, Chris se voit proposer une solution: partir, seul, à l'aventure pendant 100 jours sans téléphone, ordinateur, moyen de locomotion... Chris pense que c'est LA solution à ses problèmes sans se douter de l'aventure qui l'attend!

La plume: J'ai trouvé le style tellement lourd que j'ai cru qu'il s'agissait d'un premier roman! Mais l'auteur se dit lui-même "débutant sur le chemin du savoir dans l'art d'assembler les mots"! Par exemple, le livre alterne entre une focalisation externe et une focalisation interne (l'histoire racontée par Chris) mais au lieu de faire cela subtilement (d'un chapitre à l'autre comme tout le monde), l'auteur écrit "Chris s'exprima": j'ai trouvé cela louuuuuuurd... digne d'une rédaction!

Mon avis (attention je risque de spoiler en partie!): L'histoire n'était pas inintéressante à la base mais je l'ai trouvée mal menée. Déjà, il y a certaines ellipses dans le temps que j'ai trouvées injustifiées: des passages qui auraient mérité d'être ajoutés la place de ces ellipses. Ensuite, certains dénouements semblent un peu légers: cette histoire de clés semble juste énOrme, comment peuvent-elles se ressembler au point que l'individu ne voit pas la différence? ou encore cette fin bâclée: ces photographies qui arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe et comme par hasard, Chris est à la maison ce jour-là! Non, vraiment, le style ne m'a pas plu du tout!

Par contre à la fin du livre se trouvent des résumés d'autres œuvres de l'auteur: les résumés sont attrayants... mais personnellement, je ne m'y risquerai pas, de peur d'être à nouveau déçue par le style de l'auteur. A vous de me dire si je me trompe.

Commenter cet article